Publicités

Sorties à Lyon – La newsletter

Vous cherchez des sorties à Lyon ? Abonnez-vous gratuitement à la newsletter, comme nos 10 000 abonnés !

Titane de Julia Ducournau avec Vincent Lindon, Agathe Rousselle, Garance Marillier, Bernard Bonello, Anaïs Fabre, Myriem Akheddioux 

Titane – L’histoire

Après une série de crimes inexpliqués et d’une sauvagerie incroyable , un père (Vincent Lindon)  pense avoir retrouvé son fils disparu depuis 10 ans. Trépanée après un accident de voiture elle réapparait sous les traits d’un garçon  jusqu’au jour où ce père pompier découvre la vérité ….

Titane – Critique

Pas étonnant que ce film  reçoive une palme d’or à Cannes parce que le jury plus classique semble t-il dans ses choix , a été bousculé  par “la folie” de la réalisatrice et  son  film  de genre , qui se distingue beaucoup plus des  autres par ce qu’il montre  .

Le titre porte le nom d’un métal inoxydable hautement  résistant qui correspond à la plaque que le neuro-chirurgien  implante dans le crâne d’Alexia (l’actrice principale) .

C’est un film plus gore et fantastique que policier, avec les incohérences notoires,  qui se veut hautement intellectuel de par la formation  littéraire et cinématographique  de sa réalisatrice:  singulière et audacieuse (hypokhâgne-khâgne et La Femis ) . Ultra référencé, Julia Ducournau   manie les symboles à outrance, uniquement dans le but de provoquer et de choquer.

Titane : un film plus gore que policier

En le voyant , on ne peut s’empêcher de penser d’abord à CRASH de David Cronenberg pour sa manière de mêler: moteurs, érotisme et féminisme, puis FASTER, PUSSYCAT! Kill! Kill! de Russ Meyer ou encore à ceux de David Lynch . 

Tout le début du film se situe dans le milieu du Tuning où les hôtesses du salon auto sont extrêmement maquillées et  les bagnoles autantTout cela,  pour dénoncer le parallèle entre les femmes et les bagnoles. A la différence des autres hôtesses, on sent qu’Alexia fait corps avec la voiture sur laquelle elle se déhanche.

Titane : Dans sa seconde partie, le film va s’égarer en voulant  afficher sa trop grande profondeur et son ambition esthétique

Dans sa seconde partie, le film va s’égarer en voulant  afficher sa trop grande profondeur et son ambition esthétique.

En mode trash, Julia Ducournau  apporte dans ce film “fantastique” ses propres interrogations et angoisses , sur la féminité, la maternité, le genre, le corps, l’amour….. 

Titane surprend , décontenance, donne envie de vomir aux spectateurs et évite de justesse de basculer dans le grotesque. 

Le scénario plus mince qu’une feuille de papier à cigarette  en forme de patchwork, est écrit avec son humour gore qui est heureusement compensés par une beauté visuelle de chaque plan, comme autant de tableaux surréalistes viscéraux et puissants.

Titane souffre d’être beaucoup trop référencé

Titane révèle surtout, face à l’excellent Vincent Lindon  bodybuildé et bourré aux amphétamines dans un rôle peu habituel, une nouvelle actrice débutante et impressionnante comme Agathe Rousselle. Très douée  et surtout ultra sexuée dans le film, elle crève l’écran à chaque instant au milieu d’une mise en scène nerveuse et  efficace sur un rythme d’enfer.

Ce que nous retiendrons au final, c’est que ce second film de Julia Ducournau aussi cauchemardesque que bordélique dont la présence en compétition interroge encore, n’est  ni aussi bon ni, aussi mauvais que le disent les critiques , mais souffre néanmoins d’être beaucoup trop référencé et de trop chercher à plaire par un excès de chocs visuels et sonores tout au long du film 

Gérard SERIE 

Plus d’informations

Titane – Bande-annonce

Sorties à Lyon – Sortir à Lyon

Découvrez les autres temps forts de l’actualité culturelle lyonnaise, sur le guide pour sortir à Lyon : la fête des Lumières (Lyon)fête des Lumières 2020, le Festival Lumière, le festival Lumière 2020Les Batifolantes au 9 au 16 juin 2021La Fine Fleur de Pierre Pinaud avec Catherine Frot, critique du filmOnigiri RecordsMicro Sillon CaveRétrospective Spike Lee à l’Institut Lumière. Mais aussi Festival Lumière 2021 : les dates dévoiléesThéâtre de La Croix-Rousse : saison 2021/2022Nuits Sonores 2021 debout et sans distanciation. Ou encore Woodkid – Les Nuits de Fourvière 2021Benedetta de Paul Verhoeven avec Virginie Efira : critique du filmAgence événementielle à Lyon : Design Your Event, animation de soirée d’entreprise à LyonBergman IslandQue faire à Lyon ce week-end (23 au 25 juillet 2021) ? , Bonne mère de Hafsia Herzi avec Halima, critique du film

Sur le guide des sorties à Lyon, vous découvrirez également les principales institutions culturelles lyonnaises : l’Institut Lumière, la Halle Tony-GarnierToboggan à Décines, le musée des Confluences, le Cirque Imagine, le musée des Beaux-Arts, le marché de la création, l’Espace Gerson, le Parc de la Tête d’or