Publicités

Sorties à Lyon – La newsletter

Vous cherchez des sorties à Lyon ? Abonnez-vous gratuitement à la newsletter, comme nos 15 000 abonnés !

Quelles sont les influences d’un artiste ? Telle est la question centrale de l’exposition Le Musée ambulant, lectures de Miyazaki jusqu’au 22 septembre, au Musée de l’imprimerie et de la communication graphique. Intellectuellement passionnant, mais un peu ardu et pas très didactique pour les enfants. Voici un compte rendu de mon voyage au pays de Totoro et Princesse Mononoké.

Plus que jamais le pays du soleil levant est à l’honneur à Lyon avec Passion au Japon mais aussi Le musée ambulant, lectures de Miyazaki. Le principe n’est pas de consacrer une rétrospective au réalisateur du Garçon et le héron, mais plutôt de proposer de découvrir les influences du Maitre.

Miyazaki et ses influences

Je rentre dans la première des quatre pièces où des photos, des visuels et des livres sont apposées au mur pour couvrir les multiples sources qui ont conduit le réalisateur japonais à construire une œuvre dense et foisonnante. Chaque film fait l’objet d’une mise en perspective et les commissaires de l’exposition ont dressé des passerelles entre les longs métrages ainsi que leurs multiples influences. L’exposition est constituée de dix ensembles, chacun étant dédié à un film d’Hayao Miyazaki.



Un arrière-plan sonore nous plonge dans une atmosphère paisible. Une musique composée par la lyonnaise Pomme, tirée de son album “Saisons”, ainsi qu’une chanson directement liée au Voyage de Chihiro.

Après avoir débuté la visite par l’exploration de l’univers du Château dans le ciel, je poursuis ma visite par d’autres oasis consacrés à Kiki la Petite sorcière, Princesse Mononoké et Le Voyage de Chihiro

Le Musée Ambulant, lectures de Miyazaki
Le Musée Ambulant, lectures de Miyazaki
Le Musée Ambulant, lectures de Miyazaki : Kiki la petite sorcière
Le Musée Ambulant, lectures de Miyazaki : Kiki la petite sorcière

Des explications trop petites et pas assez intuitives

Toutefois, je regrette que les explications qui accompagnent chacun des films soient bien trop longues, parfois trop petites et pas assez intuitives.

La scénographie reprend à chaque étape du voyage les mêmes éléments. Pour chaque film, on retrouve son affiche originale et sa bande-annonce, accompagnés d’informations sur les sources d’inspirations : livres, mangas, estampes etc

On apprend notamment qu’Hayao Miyazaki a été influencé par Antoine de Saint-Exupéry et le Petit Prince pour son film Porco Rosso.

Le Musée Ambulant, lectures de Miyazaki : Porco Rosso
Le Musée Ambulant, lectures de Miyazaki : Porco Rosso


Heureusement, de très jolies jolies oeuvres d’artistes, lyonnais conçues en partenariat avec Kiblind offrent une vision unique des long-métrages.

Le Musée Ambulant, lectures de Miyazaki : Kiblind
Le Musée Ambulant, lectures de Miyazaki : Kiblind

Colorée, l’exposition manque parfois de ludisme, même s’il faut reconnaître qu’elle est bien charpentée intellectuellement avec de nombreux liens qu’elle ouvre avec d’autres œuvres.

Même si des cabanes pour colorier, se déguiser et passer le temps ont été mis à disposition pour les plus jeunes, Le muséee ambulant. Lecture de Miyazaki demeure une exposition qui demeure relativement inaccessible pour les non-initiés et les enfants.

Le Musée Ambulant, lectures de Miyazaki : cabanes pour les enfants
Le Musée Ambulant, lectures de Miyazaki : cabanes pour les enfants

Hervé Troccaz

Notre avis

Si l’on pouvait reprocher à l’exposition Passion Japon son côté formaté et fourre-tout façon fiche Wikipédia, c’est ici tout l’inverse avec une présentation peu intuitive et pas assez grand public. Le Musée Ambulant, lectures de Miyazaki est une exposition très dense et intéressante, mais manque de ludisme et d’explications moins petites.

Le Musée Ambulant, lectures de Miyazaki – Informations pratiques

Musée de l’Imprimerie et de la Communication Graphique

📍 13 rue de la Poulaillerie

69002 Lyon
🚇 Métro Cordeliers
📅 Du 12 avril au 22 septembre 2024
⏰ Ouvert le mercredi au dimanche de 10h30 à 18h00

Tarifs


💰 Tarifs 8€ / 6€ en tarif réduit

Gratuit pour les moins de 18 ans
👉 Plus d’infos sur le site du Musée de l’imprimerie et de la création graphique

A lire également sur 7 à Lyon : On a visité: l’exposition “Microbiote” à la Cité de la Gastronomie de Lyon